mercredi 21 mars 2018

Castagnaccio

Voici une recette testée il y a quelques mois déjà et qui m'avait beaucoup plu : c'est une gourmandise sans sucre ajouté, sans gluten et 100% végétale. J'ai donc ressorti mes notes pour la partager sur le blog (et la déguster au goûter ;) .
Il s'agit du castagnaccio, un "gâteau" italien à base de farine châtaigne et de fruits secs.
Ma première version contenait un mélange de noix et de noisettes, cette fois je l'ai réalisé avec des pignons qui viennent du Var, glanés par mes parents, et cassés à la pierre par moi-même ;)



Pour un moule de 15 cm de diamètre :
- 100 g de farine de châtaigne
- 180 d'eau
- 1 càs d'huile d'olive (10 g)
- 30 g d'un mélange figues et raisins secs
- 25 g de pignons
- 1 brin de romarin
- 1 pincée de sel

Mettre les raisins et les morceaux de figues à ramollir dans de l’eau tiède pendant 10 minutes
Dans un saladier tamiser la farine de châtaigne, ajouter la pincée de sel puis l'eau progressivement en mélangeant au fouet (comme pour une pâte à crêpe). Ajouter les pignons, les fruits secs et quelques feuilles de romarin émiettées.
Verser la pâte dans un moule huilé.

Faire cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
La surface du gâteau doit être craquelée.

lundi 26 février 2018

Poireaux ail, gingembre et cacahuètes

Voici un plat assez représentatif de mes repas quotidiens : des crudités, un ou des légumes cuits, et une céréale (souvent avec une légumineuse, mais ici accompagnée de cacahuètes ;).

Une recette toute simple que j'ai mise en forme dans mon assiette pour participer au défi de cuisine du mois de février du site recettes.de qui a pour thème la cuisine chinoise et l'année du chien.

 
L'éventail de crudités est tout petit, en vrai j'ai mangé un grand bol de salade verte, carotte et radis râpés en début de repas ;)

Petites primevères : les premières fleurs du mois de février.

Ingrédients :
- 1 carotte
- 1 radis noir rond
- 2 poireaux
- 2 gousses d'ail dégermées
- 1 càs de gingembre frais
- 2 càs d'huile d'olive
- 1 càs de sauce soja (ou tamari si sans gluten)
- 120 g de riz semi-complet
- 1 càs de cacahuètes concassées

Hacher l'ail et le gingembre. Découper les poireaux (ici en tronçons puis en 4).
Verser l'huile dans une poêle (ou une sauteuse, ou une cocotte en fonte). Sur feu moyen ajouter les poireau, l'ail et le gingembre. Couvrir et laisser cuire environ 15 minutes à feu doux.
En fin de cuisson ajouter la sauce soja et les cacahuètes.

Faire cuire le riz en parallèle (ici cuit à couvert avec 2 volumes d'eau pour 1 volume de riz, pendant 20 minutes).


dimanche 25 février 2018

Sablés "chien 3D" sésame et gingembre confit

Première publication de l'année 2018 avec une recette sucrée végétalienne de sablés au sésame et au gingembre confit. Des biscuits aux saveurs asiatiques en forme de chien pour célébrer le nouvel an chinois 2018, année du... chien !

J'avais réalisé l'an passé des sablés géants en 3D en forme de girafe. J'avais été très contente du résultat, j'ai donc retenté l'expérience avec des formes de chiens.
Le principe est de découper dans de la pâte à sablés une forme pour le corps de l'animal, puis pour les pattes et éventuellement pour des oreilles (ou crinière, etc.)
L'assemblage 3D se fait après cuisson.
 
Avec cette recette je participe au défi de cuisine du mois de février du site recettes.de qui a pour thème la cuisine chinoise et l'année du chien.


Pour 4 chiens + une dizaine de biscuits :
- 180 g de farine de blé (ici T65)
- 30 g de fécule (ici arrow root)
- 100 g d'huile de coco (ici 75 g désodorisée + 25 g "parfumée")
- 75 g de sucre blond
- 1 càs de graines de lin doré (15 g)
- 30 g de graines de sésame
- 20 g de gingembre confit
- 1 pincée de sel

Moudre finement les graines de lin. Les mélanger dans un petit bol avec de l'eau tiède et laisser reposer au moins 10 minutes.
Faire griller les graines de sésame quelques minutes dans une poêle non graissée (jusqu'à ce qu'une bonne odeur s'en dégage ;).

Faire fondre l'huile de coco.
Couper en tous petits morceaux le gingembre confit.

Mélanger farine, fécule, sucre, sésame, gingembre confit et sel.
Ajouter l'huile de coco et mélanger. Ajouter ensuite la "pâte" de lin. Bien mélanger.
Couvrir et laisser reposer au froid pendant au moins 30 minutes.


La suite en image :

J'ai découpé les formes dans la pâte avec un couteau pointu.
(et j'ai choisi de mettre des petits bouts de raisins secs pour les yeux).

Faire cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Laisser refroidir sur une grille avant d'assembler les chiens.

vendredi 17 novembre 2017

Tourtelettes noix et sirop d’érable


Des petites tourtelettes sucrées idéales pour un goûter gourmand et de saison ;)

J'ai réalisé cette recette il y a déjà 2 ans ! 
Elle contient 1 œuf, aujourd'hui je le remplacerais sans hésiter par un mélange de 25 g de fécule + 30 g d'eau (ou de lait végétal) pour une version 100% végétale.



Pour 6 petites tourtes de 9 cm de diamètre
Pour la pâte :
-      180 g de farine de blé (ici T80)
-      40 g de sucre de canne blond
-      1 càc rase de poudre à lever
-      3 càs d'huile de noix (toastées)
-      eau

Pour la garniture aux noix :
-      150 g de noix fraichement décortiquées
-      100 g de purée de poire (compote non sucrée)
-      30 g de sirop d’érable, soit 2 grosses càs
-      1 œuf (ou 25 g de fécule + 30 g d'eau ou lait végétal)

Pour le nappage : 6 càs de sirop d’érable



Préparer la pâte en mélangeant la farine, la poudre à lever et le sucre. Ajouter ensuite l’huile de noix, mélanger du bout des doigts (pour "sabler la pâte"). Ajouter juste assez d’eau pour pouvoir former une boule de pâte souple et non collante (cuillère par cuillère).

Concasser les noix et les mélanger aux autres ingrédients de la garniture.

Avec 2/3 de la pâte, foncer les moules à tartelettes. Avec le 1/3 restant, préparer les bandelettes de pâtes (avec une roulette dentée si possible), les formes découpées à l’emporte-pièce, les tresses, etc. Répartir la garniture dans les fonds de pâtes et passer à l’étape artistique de la recette : le toit des petites tourtes. Il faut humidifier un peu le bord de la pâte pour bien faire adhérer le chapeau ou les bandelettes.

Cuire environ 20 minutes à 180°C.

Juste avant de déguster, napper chaque tourtelette avec une cuillère à soupe de sirop d’érable.



 

lundi 4 septembre 2017

Crèmes renversées noisette-châtaigne et coulis poire-cacao

En ce moment je cuisine des crèmes dessert végétales (la dernière version : amande,châtaigne et rhum,raisins). Il y quelques temps, j'ai trouvé une belle recette sur le blog très inspirant d'Hélène : des petites crèmes "renversées" 100% végétales. J'ai gardé la recette originale pour la crème : elle est donc parfumée à la châtaigne et à la noisette. Pour le coulis, comme les poires sont de retour, j'ai opté pour un "coulis" poire-cacao.




Coulis poire-cacao :
- 1 poire mûre
- 2 càs de cacao en poudre
- 2 càc de sirop d'agave

Réduire la chaire de la poire crue en purée (fourchette ou mixeur !). Ajouter le cacao et le sirop d'agave, bien mélanger.

Pour le reste, je vous renvoie sur le blog d'Hélène ;)




jeudi 24 août 2017

Crèmes dessert pralinées au cacao (et à la courgette ;)

Une recette piochée dans le dernier numéro de la revue Les 4 saisons du jardin bio que j'ai un peu adaptée : des crèmes desserts 100% végétales, pralinées et cacaotées, avec un ingrédient principal très sain : de la courgette crue !!
La recette initiale prévoyait des noix de cajou, j'ai testé avec des noisettes grillées (ça vient de moins loin ! ;)


Pour 4 petits pots (ou 3 gros) :
- 60 g de noisettes
- 240 g de jeunes courgettes
- 25 g de cacao cru en poudre
- 45 g de sirop d'agave

Faire griller les noisettes une dizaines de minutes dans un four à 170°C (sur une plaque). Laisser refroidir et enlever le maximum de petites peaux. J'ai choisi de les faire tremper (pendant 7h), rapport à la recette initiale, mais je pense que ce n'est pas indispensable. Les rincer, les égoutter et les mixer finement.
Râper les courgettes.
Mixer tous les ingrédients et réfrigérer au moins 3 heures.





Avec cette recette, je participe au défi de cuisine du mois d'août du site recettes.de qui a pour thème la cuisine aux cucurbitacées !

mardi 15 août 2017

Eclairs au melon

C'est la pleine saison des melons et j'avais envie depuis un moment de réaliser une crème pâtissière à base de jus de fruits. De cette idée sont nés des éclairs au melon, avec une crème parfumée à la vanille et un glaçage au citron pour amener une petite touche acidulée.

Pour la crème 100% végétale le jus de melon remplace le lait de la crème pâtissière classique. Pour la pâte à choux, la matière grasse est de l'huile (neutre), ça fonctionne très bien !



Pour la "crème pâtissière" melon-vanille :
- 500 g de chair de melon
- 40 g de sucre blond
- 20 g de fécule de maïs
- 20 g de farine de blé
- 2 pointes de couteau de vanille en poudre

Pour la pâte à choux (7 à 8 éclairs) :
- 135 g d'eau
- 35 g d'huile de tournesol désodorisée
- 80 g de farine T55 tamisée
- 2 œufs (105 g ici)
- 2 pincées de sel

Pour le glaçage :
- 50 g de sucre glace
- 3 càc de jus de citron

Préparer la crème : au mixeur, réduire la chair du melon en jus.

Verser dans une casserole et ajouter de l'eau pour obtenir 600 g de liquide. Dans un bol délayer au fouet fécule et farine avec un peu de jus de melon.
Ajouter ce mélange dans la casserole, ainsi que le sucre. Porter à ébullition et faire cuire à feu doux sans cesser de mélanger jusqu'à épaississement. Réserver au froid.


Préparer la pâte à choux : dans une casserole, porter l'eau et l'huile à ébullition. Ajouter le sel puis la farine en une seule fois et mélanger à la cuillère en bois sur feu fort jusqu'à ce que la pâte se décolle du fond de la casserole. Hors du feu ajouter les œufs un par un en mélangeant bien entre chaque ajout. La pâte est prête.
Former des éclairs (environ 12 cm de long) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Faire cuire 20 minutes à 200°C puis 15 minutes à 150°C. Laisser les éclairs 5 minutes dans le four éteint porte entrouverte pour les faire "sécher".
Garnir de crème (j'ai utilisé une poche avec une douille à garnir).

Préparer le glaçage en mélangeant très progressivement le jus de citron au sucre glace, jusqu'à l'obtention de la bonne texture (pas trop liquide pour éviter les coulures ;).

Déposer une petite cuillère à café de glaçage sur chaque éclair et lisser.
Placer au frais avant de déguster ;)


Avec cette recette, je participe au défi de cuisine du mois d'août du site recettes.de qui a pour thème la cuisine aux cucurbitacées !